Blanchisserie industrielle: avantages et inconvénients de l'externalisation

Vous êtes ici:  Blog  /  Entretien du linge  /  Blanchisserie industrielle: avantages et inconvénients de l'externalisation

Si l’externalisation de la fonction linge offre des avantages, elle présente également certains inconvénients. Mieux vaut les connaître avant de choisir cette solution pour le traitement du linge dans votre établissement.

Maisons de retraite, EHPAD ou hôtels la gestion du linge est un enjeu majeur en termes d’hygiène et de sécurité. Mais c’est aussi un poste important en matière de budget. Si certains directeurs préfèrent une blanchisserie intégrée, d’autres font le choix de se tourner vers une blanchisserie industrielle. Voici en détail les avantages et les inconvénients de l’externalisation.

Les avantages de l’externalisation de la fonction linge

Tout comme la restauration ou les paies, la fonction linge peut être externalisée dans les hôtels ou dans les établissements de résidence de personnes âgées.
Confier de manière totale ou partielle la gestion du linge à un prestataire externe présente plusieurs avantages.

1. Réduire les coûts et les investissements

La question du budget est au cœur de vos préoccupations. En tant que directeur d'un hôtel, d’une maison de retraite ou d’un EHPAD, vous devez fournir des prestations de qualité en veillant à ce que le reste à charge soit supportable pour les clients ou pour les résidents.
Le principal avantage à externaliser l’entretien du linge est justement de réduire les coûts.
Vous n’avez pas d’investissement important à faire pour :

  • Acheter des équipements professionnels. Leur prix, même abordable, peut être rédhibitoire pour une petite structure. Notamment si le volume de linge quotidien (vêtements de travail et trousseau des résidents) ne permet pas de rentabiliser l'investissement initial.
  • Aménager un local. La réglementation en matière d’hygiène du linge est stricte dans les maisons de retraite ou les EHPAD. Pour éviter tout risque de contamination du linge propre par le linge sale, il est préconisé de mettre en place la méthode RABC. Mais cette bonne pratique nécessite par exemple une séparation des circuits “sale” et “propre”. Cela implique de disposer d’un local suffisamment grand ou de réaliser l'aménagement du local pour qu’aucun textile ne soit contaminé.
  • Recruter et former. En matière de ressources humaines, les charges et salaires (coûts fixes) représentent un poste important, parfois incompatible avec le budget d’un petit établissement.
    Calculez le poids de linge éponge à traiter et identifiez les équipements  nécessaires Démarrez l'évaluation

2. Miser sur des compétences professionnelles

Recourir à une blanchisserie industrielle, c’est faire le choix de miser sur des équipes formées à l'entretien du linge avec des compétences spécifiques. N’est pas lingère qui veut ! Ce métier nécessite des connaissances précises sur les normes (RABC), les machines (tunnel de lavage)...

Dans une maison de retraite ou un EHPAD, il n’est pas facile de recruter en interne du personnel avec le savoir-faire nécessaire pour entretenir le linge. Les blanchisseries industrielles elles-mêmes rencontrent des problèmes de recrutement. Trouver une main d’oeuvre qualifiée en 2020 est de plus en plus problématique. C’est pourquoi elles investissent dans des équipements hautement technologiques, où l’intervention humaine est moindre.

De même, assurer la formation de votre personnel à la gestion du linge peut être coûteux. Tous vos salariés n’auront pas envie d’être formés à cette tâche.
L’externalisation est donc une bonne solution pour une prestation de qualité. Et si vous n’êtes pas satisfait des résultats à 100 %, vous pouvez changer de prestataire !

3. Changer de prestataire à sa convenance

Il peut arriver que les prestations d’une blanchisserie industrielle ne soient pas à la hauteur de vos exigences. Dans ces cas-là, la solution est toute trouvée : choisissez un autre professionnel !

C’est bien là un avantage à l'externalisation. Vous êtes libre de choisir votre partenaire en matière de gestion du linge. Si ses défaillances sont récurrentes (mauvaise qualité d’entretien et d’hygiène, non-respect des délais de livraison, pertes ou dégradations de textiles…), vous pouvez vous adresser à la concurrence.

Ce n’est pas aussi simple lorsqu’une blanchisserie intégrée rencontre des problèmes. Il est alors impératif de trouver des solutions adaptées. Selon les problématiques, il peut être difficile, chronophage voire coûteux d’en identifier l’origine et d’apporter des réponses rapides et efficaces.

4. Se concentrer sur son cœur de métier

Si vous faites appel à un prestataire spécialisé pour l’entretien du linge, vous n’aurez plus à vous en occuper en interne.
Vous libérez donc du temps à vos équipes. Elles peuvent ainsi se consacrer à leur cœur de métier.

Cet avantage est bien réel, notamment si votre structure est de petite taille. Il est fort probable que vous n’ayez pas le budget pour embaucher des lingères. Le personnel est généralement polyvalent. Dans le cas d’une blanchisserie intégrée, vous auriez peut-être été contraint de confier la gestion du linge aux mêmes personnes qui s'occupent des clients ou des résidents.
Avec une externalisation de la fonction linge, votre personnel est libéré de cette tâche.

C’est également un gain de temps pour vous, directeur d'hôtel, de maison de retraite ou d'EHPAD. La gestion de la fonction linge étant sous-traitée, vous n’avez pas à organiser le planning du personnel dédié à la blanchisserie.

Les inconvénients de recourir à une blanchisserie industrielle

Si l’externalisation de la fonction linge offre bien des avantages, elle présente également certains inconvénients. Mieux vaut les connaître avant de choisir cette solution pour le traitement du linge dans votre établissement.

1. Manque de flexibilité

C’est assurément le plus important désavantage à l'externalisation : les délais de livraison du linge propre sont plus longs que dans une blanchisserie intégrée. Les allers-retours jusqu’au local du sous-traitant rallongent considérablement le temps de restitution des textiles.
Cela peut être difficile à gérer aussi bien pour le personnel que pour les clients ou les résidents.

La conséquence directe est la nécessité :

  • Pour votre établissement d'investir dans un stock de linge (vêtements de travail, linge plat, serviettes…) plus important pour assurer les rotations.
  • Pour les résidents des maisons de retraite de posséder un trousseau plus conséquent.

De plus, vous n'aurez pas la possibilité de répondre aux demandes de linge ponctuelles ou urgentes suite à des situations exceptionnelles.

2. Dépendance aux variations tarifaires

Si opter pour la sous-traitance vous rend dépendant en matière de délais de restitution, il en est de même pour le coût du traitement du linge. Vous subissez les variations de tarifs que pourrait décider d’appliquer votre prestataire.

Même si vous avez signé un contrat, il sera plus difficile de budgétiser précisément et à coup sûr le service. Au contraire, une blanchisserie intégrée vous permet d’observer un coût linéaire, non soumis à des fluctuations extérieures. Vous maîtrisez votre budget sur le long terme.

3. Risques de pertes ou d’erreurs accrus

Malgré les systèmes de traçabilité mis en place, le traitement du linge par un prestataire extérieur favorise les risques de toutes sortes :

  • Perte des vêtements des clients
  • Erreurs lors de la restitution
  • Mauvais traitement du linge et détériorations accidentelles suite à un programme non adapté à des textiles fragiles...

Même si le professionnel met tout en œuvre pour limiter ces désagréments, ils sont plus fréquents dans une blanchisserie industrielle. La masse de linge traitée rend quasiment impossible le risque zéro.

Ce constat est problématique pour des personnes âgées qui sont très attachées à leurs vêtements. Ils sont souvent les seuls témoins de leur vie passée. Ils ont donc une grande valeur sentimentale.
Il est nécessaire de prendre un soin tout particulier du linge dans une maison de retraite ou un EHPAD. La satisfaction des résidents, mais aussi leur joie de vivre sont en jeu.

En ce qui concerne les clients d'un hôtel, il est impératif de pouvoir restituer le linge propre en temps en heure. Si non, la réputation globale de l'établissement peut être mise en question.

4. Qualité et hygiène plus aléatoires

Vous faites confiance à la blanchisserie industrielle pour vous restituer un linge irréprochable en termes de qualité et d'hygiène. Mais l’adage ne dit-il pas que l’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même ?
Il est toujours plus facile en interne de :

  • Maîtriser la démarche qualité.
  • Choisir des programmes spécifiques pour les textiles fragiles.
  • Imposer des règles d’hygiène strictes pour assurer la décontamination.
  • Contrôler tout au long du processus de traitement du linge si les normes sont respectées.

Ces garanties sont applicables et contrôlées dans une blanchisserie intégrée, beaucoup moins vérifiables auprès d’une blanchisserie industrielle.

Pour aller plus loin : découvrez 5 recommandations pour garantir l’hygiène du linge en EHPAD, maison de retraite et hôtel en faisant le choix d’une blanchisserie sur site.

 

Externalisation ou non : un choix stratégique

Il n’est pas simple de choisir ou non de l'externalisation. Il serait peu opportun de vous baser uniquement sur le choix d’autres établissements. Chaque structure est bien différente en termes de personnel, de nombre de résidents, de volume de linge à entretenir…

Un des éléments déterminants à prendre en compte pour faire un choix éclairé est la répartition de l’effort financier. Il diffère selon la solution choisie :
Avec l’externalisation, les coûts mensuels identiques auront tendance à augmenter de manière constante sous l’effet de l'inflation.
Avec une blanchisserie intégrée, l’investissement initial est plus élevé, mais les coûts mensuels seront réduits aux seuls frais de fonctionnement (eau, électricité...). Il s’agira d’un amortissement continu.

Avant de prendre cette décision, il est impératif de peser le pour et le contre de l’une ou l’autre solution.

Pour vous aider dans votre prise de position, déterminez combien va coûter le traitement du linge en interne ! Vous aurez ainsi une idée plus précise du budget à allouer à votre blanchisserie intégrée. Et si vous souhaitez savoir comment internaliser la gestion du linge dans votre maison de retraite, découvrez notre article dédié.

Une chose est sûre : externalisation ou pas, il est impératif de miser sur des équipements professionnels ou de choisir un prestataire équipé de machines performantes. Spécialiste du secteur, Miele propose des solutions de blanchisserie professionnelle :

  • Adaptées aux besoins de chacun en termes d’encombrement, de performance
  • Hautement technologiques.


Opter pour la blanchisserie industrielle présente des avantages budgétaires : réduction des coûts liés aux équipements, à la maintenance, à la masse salariale… C’est aussi un gain de temps pour le personnel qui peut se consacrer à son “vrai” métier. Mais cette formule d’externalisation peut aussi avoir des inconvénients au quotidien : manque de flexibilité dans la gestion du linge, risques de perte, qualité amoindrie… Ce choix stratégique doit être fait en toute connaissance de cause et en mesurant l’impact budgétaire et organisationnel d’une telle décision.

#
Identifiez les équipements nécessaires pour le traitement du linge éponge dans votre établissement.
Calculez le poids moyen de linge éponge à traiter quotidiennement en hôtel.
DÉMARREZ L’ÉVALUATION