Comment internaliser la gestion du linge en établissement de santé ?

Vous êtes ici:  Blog  /  Entretien du linge  /  Comment internaliser la gestion du linge en établissement de santé ?

La gestion du linge en établissement de santé est l’une des problématiques majeures des directeurs d’hôpitaux, d’EHPAD ainsi que les ESAT et EA. Comment y faire face ?

Les questions d’hygiène, de stock, de budget sont au cœur des réflexions quant à l’organisation choisie. Si certains confient la fonction linge à un prestataire externe, d’autres optent plutôt pour une blanchisserie intégrée. Mais une telle décision n’est pas à prendre à la légère. Comment réussir l’internalisation de la gestion du linge en établissement de santé ? Voici des conseils avisés avant de franchir le pas !

2 questions à se poser avant d’internaliser la gestion du linge en établissement de santé

Quel que soit l’établissement de santé, optimiser le circuit du linge est l’un des principaux défis à relever avec comme impératif des règles d’hygiène strictes pour limiter les risques infectieux (maladies nosocomiales par exemple). La santé des résidents et du personnel est en jeu: rien ne doit être laissé au hasard. C’est également un élément important pour maintenir une bonne image de marque.

Avant même d’envisager de gérer en interne l'entretien du linge, posez-vous les bonnes questions.

 

Quels sont les objectifs à atteindre avec une blanchisserie intégrée ?

L’hygiène est au cœur des problématiques de la fonction linge dans les établissements de soins. L’objectif principal est d’éviter que le linge sale ne contamine le linge propre et les personnes en adoptant un circuit du linge optimal.

Internaliser la gestion du linge en établissement de santé doit permettre de :

  • Livrer en quantité suffisante et au fur et à mesure des besoins le linge propre pour les chambres, la restauration, les activités médicales, l’hôtellerie, le personnel, les résidents/patients, la protection de l’incontinence...

  • Garantir un traitement approprié du linge avec des conditions d’hygiène irréprochable.

  • Gérer l’approvisionnement, le transport et le stockage du linge dans les meilleures conditions pour être disponible de manière flexible et avec une hygiène exemplaire.

A chaque étape, le niveau de qualité microbiologique recherché est élevé.

Téléchargez le Guide Circuit du Linge : Comment éviter les risques de contamination

Est-ce rentable d’internaliser la gestion du linge en établissement de santé ?

La gestion du linge dans un établissement de santé a un coût relativement élevé, qu’elle soit externalisée ou internalisée.

Il est impératif de vérifier le ROI (retour sur investissement) si vous choisissez d’opter pour une blanchisserie interne. En internalisant la gestion du linge, il faudra financer :

  • L’achat du linge
  • Les salaires du personnel dédié à l’activité de blanchisserie
  • L’achat de produits lessiviels
  • L’investissement dans des machines (lave-linge, sèche-linge et matériel de finition professionnels)
  • La maintenance des appareils.
  • L’aménagement de la structure en interne.

Quels sont les critères de choix d’une blanchisserie intégrée ?

Gestion du linge intégrée = obligation de résultat !

Si vous reconsidérez l’ensemble de la fonction linge et son organisation en optant pour le “faire soi-même”, vous devez garder à l’esprit que vous avez l’obligation de “bien faire” :

  • Prenez en considération l’ensemble des éléments. Faites une analyse qualitative (respect des règles d’hygiène) et quantitatif (consommations et performances économiques).

  • Abandonnez les raisonnements globaux au profit de réponses adaptées à vos besoins réels.

  • Cherchez à optimiser l’ensemble des éléments : satisfaction quantitative, qualité des prestations, règles d’hygiène strictes, organisation rationnelle, rentabilité.

Maîtriser le budget lié au personnel est indispensable car l’emploi de personnes dédiées à la blanchisserie représente le plus gros poste de dépenses (environ 50 % des coûts).

D’une manière générale, plus le volume de linge traité en interne est conséquent, plus la fonction linge est rentabilisée dans un établissement de santé.

Mesurez vos résultats en fonction de vos choix d’investissement

Voici quelques chiffres clés pour vous permettre d’évaluer votre niveau de performance et de productivité selon les choix de financement réalisés. Il s’agit d’établir par catégorie d’investissement et de linge un seuil de viabilité financière. Si vous vous situez en dessous de ce seuil, il paraît peu raisonnable d’investir dans ce type de solutions :

Pour les articles plats composés des grands plats (draps, alèses…) et des petits plats (serviettes de bain et de table, gants…)

> investir dans une sécheuse-repasseuse est rentable à partir de plus de 2100 pièces/ jour

Pour le linge en forme (vêtements des résidents comme les pyjamas et les tenues du personnel soignant comme les pantalons, tuniques…)

> recourir à un tunnel de finition est envisageable au-delà de 1800 articles/jour.

Pour les vêtements des résidents, quelles que soient les quantités

> il est important de maintenir le traitement de ce type d’articles en interne avec du matériel de pressing. Car il nécessite une prestation de proximité, au plus proche des résidents.

Pour les articles séchés et qui peuvent être pliés mécaniquement (couvertures, langes…)

> n’hésitez pas à acheter des équipements comme des plieuses : même s’ils ne fonctionnent pas en continu, le retour sur investissement est réel au vu du temps gagné par les lingères.

 

Internalisez la gestion du linge pour garder la maîtrise

Le budget investi dans une blanchisserie intégrée et la rentabilité espérée ne doivent pas être les seuls éléments à prendre en compte dans une décision d’internalisation. Si vous internalisez la gestion du linge dans votre établissement de santé, d’autres avantages entrent en ligne de compte :

  • Vous maîtriserez durablement votre budget. Le coût de traitement du linge ne sera pas soumis aux fluctuations de prestataires extérieurs. Vous maîtriserez sur le long terme le coût d’exploitation de votre linge.

  • Vous réduirez le turn-over de votre linge et vous gagnerez en flexibilité pour garantir la mise à disposition de linge selon les besoins plus ou moins urgents.

  • Vous utiliserez vos compétences en interne pour offrir une véritable prestation de service de qualité pour limiter les risques de perte, de manque et de contamination.

Les bénéfices à internaliser la gestion du linge en établissement de santé ne sont pas uniquement financiers : vous gagnerez en qualité de service et en flexibilité.

Les conseils pour réussir la mise en place de la gestion du linge en interne

C’est décidé, tous les voyants sont au vert : après une étude chiffrée, gérer le linge en interne est la meilleure solution pour votre établissement de santé.

Voici des conseils pour faire de cette stratégie qui mise sur une blanchisserie intégrée une véritable réussite.

Optimisez l’organisation du circuit du linge

Bien organiser le circuit du linge est primordial pour éviter que le linge sale collecté ne contamine le linge propre.
Pour atteindre cet objectif, des mesures d’hygiène doivent être prises à chaque étape du circuit du linge :

  • Lors de la collecte, du transport, du stockage et du tri du linge sale. Adoptez de bonnes pratiques comme la désinfection systématique des chariots, l’utilisation de sacs de stockage avec une couleur définie selon le type d’articles, la mise en place du principe “premier arrivé, premier lavé”...

  • Lors du traitement, du conditionnement, du stockage et de la distribution du linge propre. Misez sur des règles strictes (lavage des mains, utilisation de tenues spécifiques...).

Misez sur une séparation physique ou temporelle des circuits “sale” et “propre”. Jamais le linge propre ne doit retourner sur le circuit sale et entrer en contact avec des articles potentiellement contaminés. C’est le principe de la “marche en avant”.

Vous pouvez opter pour une organisation en 2 équipes : l’une sera dédiée au linge sale et l’autre au linge propre. Si vos effectifs ne sont pas suffisants pour constituer 2 équipes, veillez à ce que le personnel adopte des règles d‘hygiène drastiques (lavage des mains, changement de tenue…) lorsqu’il passe du circuit sale au circuit propre.

Établissez des protocoles rigoureux pour limiter au maximum tous les risques de contamination infectieux des résidents et du personnel.

Adoptez les 7 principes de la démarche qualité RABC

Mener une démarche qualité dans la gestion du linge en établissement de santé est crucial, car les facteurs de risque sont nombreux. En effet, les textiles sont à l’origine de 20 % des infections nosocomiales. Adoptez la méthode RABC (Risk Analysis and Biocontamination Control). C’est l’analyse des risques et la maîtrise de la biocontamination.

L’approche RABC est conçue pour garantir de manière continue la qualité microbiologique des textiles traités en blanchisserie. Elle est régie par 7 principes :

  1. Identifier les dangers microbiologiques lors des processus de traitement du linge dans la blanchisserie.

  2. Déterminer les points de maîtrise pour les dangers identifiés (des points critiques et de contrôle, par exemple certains lieux nécessitant une surveillance accrue). Définir la tolérance pour chaque point de maîtrise.

  3. Mettre en place un système de surveillance (visuelle ou contrôle bactériologique) des points de maîtrise.

  4. Prévoir des actions correctives lors de la détection de défaillances.

  5. Etablir des procédures de vérification du système RABC.

  6. Editer une documentation qui garantit la traçabilité des actions effectuées dans le cadre de la méthode RABC.

 

Formez le personnel dédié à la blanchisserie intégrée

Une bonne gestion du personnel est l’une des clés pour assurer la rentabilité d’une blanchisserie intégrée.

Ne négligez pas le facteur humain : la motivation des lingères et lingers est étroitement lié aux résultats d’activité et de productivité et donc à la rentabilité des unités de production.

Réussir en interne la gestion du linge en établissement de santé implique de :

  • Définir les compétences nécessaires en interne pour assurer le circuit et l’entretien du linge.

  • Sensibiliser votre personnel à l’importance de maintenir une hygiène irréprochable pour limiter les contaminations

  • Former votre personnel pour respecter le circuit du linge établi, adopter une organisation optimale et utiliser les équipements dédiés (parfois à forte technicité).

  • Valoriser la fonction de lingère/ linger en misant sur des machines hautement technologiques pour assurer une productivité maximale et limiter les manipulations chronophages.

Faites-vous accompagner par des professionnels

Optimiser le circuit du linge est indispensable pour assurer la sécurité sanitaire des personnes. Pourtant, la gestion du linge en établissement de santé n’est pas la mission première du personnel soignant.

Il est donc préférable de solliciter une aide extérieure pour vous conseiller sur les meilleurs choix possibles en matière d’organisation et d’équipements à mettre en place au sein de la blanchisserie interne.

Faites appel à des professionnels du secteur qui proposent un service d’accompagnement personnalisé pour concevoir et optimiser votre blanchisserie intégrée. Vous bénéficierez :

  • De conseils d’experts en conception et aménagement pour répondre à vos besoins avec la sélection des machines les plus adaptées et les plus performantes.

  • D’une gestion de projet de A à Z : calculs de rentabilité, optimisation des processus, prestations de conception, installation des équipements,..

Choisir de vous faire accompagner, c’est choisir la sécurité : vous avez la garantie d’investir dans un projet durable et rentable qui vous permette d’assurer un service de qualité.

Avant d’adopter la blanchisserie sur site pour la gestion du linge en établissement de santé, posez-vous les bonnes questions. Prenez le temps d’optimiser l’organisation du circuit du linge et formez votre personnel. Et pour une réussite 100 % garantie, faites-vous accompagner par des professionnels. Ils sauront faire les bons choix pour mettre en place la blanchisserie intégrée qui répondra le mieux à vos besoins et à vos objectifs de qualité de service.

#
Circuit du linge : Comment éviter les risques de contamination
Gagnez en sécurité et productivité en suivant nos recommandations.
Téléchargez le guide