Hygiène de la vaisselle : des enjeux vitaux pour les personnes âgées

Vous êtes ici:  Blog  /  Hygiène et Sécurité  /  Hygiène de la vaisselle : des enjeux vitaux pour les personnes âgées

Le lave-vaisselle à eau renouvelée est une arme efficace contre les germes et un partenaire indispensable pour assurer l'hygiène de la vaisselle auprès des personnes âgées.

Dans les établissements de santé qui accueillent des personnes âgées et/ou dépendantes, respecter des règles d'hygiène et de sécurité de la vaisselle et du linge est primordial. La santé des résidents de ces maisons de retraite ou EHPAD en dépend ! Les facteurs de risque infectieux sont nombreux, notamment dans la cuisine de ces structures. Garantir l’hygiène et la sécurité est au cœur des problématiques. Mais pour éviter toute contamination de la vaisselle, des solutions de haute technologie existent et notamment les lave-vaisselle à eau renouvelée.

Hygiène de la vaisselle : des enjeux vitaux pour les personnes âgées

Dans les structures médicalisées (EHPAD) et les maisons de retraite, assurer la sécurité sanitaire des résidents est vital.

De mauvaises pratiques en matière d'hygiène peuvent avoir de très graves conséquences sur la santé des personnes âgées. Elles sont plus fragiles : le vieillissement de l’organisme les rend plus vulnérables aux maladies et aux micro-organismes (bactéries, moisissures, levures, bacilles, virus…).

Par exemple, un manque d’hygiène dans la cuisine collective d’un centre médical d'hébergement pour seniors type EHPAD ou USLD (Unités de Soins Longue Durée) fait prendre de gros risques aux résidents. S’ils consomment des aliments contaminés par des agents pathogènes infectieux, même à faible dose, ils peuvent être victimes d’une intoxication alimentaire ou toxi-infection alimentaire collective (TIAC). Chez ce public âgé, des complications sont possibles, jusqu’à entraîner la mort des personnes infectées.

Plusieurs raisons expliquent que les personnes âgées sont plus exposées au risque d’intoxication alimentaire:

  • Elles ont d’autres pathologies (diabète, insuffisance rénale…) qui fragilisent leur santé. Ce sont des personnes à risque.
  • Leur appareil digestif conserve la nourriture plus longtemps, un facteur aggravant la prolifération des micro-organismes.
  • Leur estomac produit moins d’acide, rendant moins efficace l’élimination des bactéries.
  • Leurs reins fatigués ont plus de difficultés à éliminer les micro-organismes.

Dans ce type d'établissements, l’hygiène est donc une priorité absolue, qu’il s’agisse du linge ou de la vaisselle ! C’est pourquoi la mise en place systématique d’un protocole d’hygiène en EHPAD est conseillée

Quel est le lave-vaisselle le mieux adapté à votre établissement ? Démarrez la simulation

Les facteurs de risque en matière d'hygiène de la vaisselle

Garantir la sécurité sanitaire des résidents d’une maison de retraite ou d’un EHPAD est l’une des missions principales du personnel. Tout doit être mis en œuvre pour éviter les risques d’intoxication alimentaire, aux lourdes conséquences.

Pour atteindre cet objectif, il faut notamment miser sur une vaisselle à l’hygiène irréprochable. Il n'est pas seulement question de propreté. La vaisselle est en contact direct avec les aliments. Les micro-organismes infectieux doivent donc être éradiqués de tous les éléments du service de table.

Quelles sont les conditions qui favorisent la contamination de la vaisselle ?

  • L’absence de séparation entre le circuit propre et le circuit sale.
  • La présence de déchets alimentaires à proximité de la vaisselle.
  • Une humidité importante et une température élevée dans la cuisine. Elles favorisent la prolifération des micro-organismes jusqu'à atteindre un seuil dangereux.
  • L'absence d’équipements de lavage performants. Les bactéries ne sont éliminées qu’avec des températures de lavage élevées.
  • Une hygiène insuffisante du personnel. L’être humain est un vecteur de propagation. Les micro-organismes peuvent contaminer les surfaces et la vaisselle par contact direct ou indirect. Par exemple, un porteur de germes pathogènes les dépose sur une assiette par l’intermédiaire de sa main et le résident âgé les ingère lorsqu’il mange les aliments.

À quelles étapes les risques de contamination sont-ils les plus élevés ?

  • Lors de la préparation des repas
  • Lors du stockage des repas
  • Lors du service des repas
  • Lors du nettoyage de la vaisselle.

Heureusement des solutions existent pour limiter tout risque de propagation des micro-organismes !

Les solutions pour garantir une hygiène et une sécurité sanitaire irréprochables

Garantir la bonne santé des résidents âgés est l’une des principales problématiques des directeurs de maisons de retraite ou d’EHPAD. Tout comme le linge pour lequel la méthode RABC a fait ses preuves, la vaisselle est l’un des paramètres pour assurer cette sécurité sanitaire.

Pour une hygiène de la vaisselle maximale, misez sur :

  • Une organisation optimale au sein de la cuisine.
    • Séparez les circuits propre et sale pour éviter toute contamination croisée.
    • Adoptez des flux de circulation stricts et le principe de la marche en avant : la vaisselle propre ne doit pas retourner dans la zone sale.
  • Des procédures d’hygiène drastiques.
    • Sensibilisez le personnel : il a un rôle à jouer pour limiter les risques d'intoxication alimentaire.
    • Formez-le aux bonnes pratiques (lavage des mains, tenue de travail propre, désinfection des surfaces…).
    • Mettez en place la méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Points) pour maîtriser la sécurité sanitaire des denrées alimentaires.
  • Des équipements de lavage professionnels avec des programmes adaptés et performants. Laver la vaisselle à la main n’est pas suffisamment efficace contre les micro-organismes. Investissez dans des lave-vaisselle à la technologie avancée pour sécuriser à 100 % le lavage de la vaisselle.

    Bon à savoir : si garantir l’hygiène du linge et de la vaisselle est primordial, ne négligez pas l’entretien des balais fauberts et des serpillières ! Bien laver le matériel de nettoyage fait partie des actions à mener pour maintenir une hygiène irréprochable dans tous les établissements.

     

Les lave-vaisselle à eau renouvelée : des équipements indispensables

Laver ou essuyer la vaisselle à la main est fortement déconseillé : cette pratique favorise la prolifération des micro-organismes. Un établissement d’hébergement qui accueille des personnes âgées ne peut se passer de lave-vaisselle à eau renouvelée ! Les fonctionnalités de ces machines hautement technologiques répondent parfaitement aux exigences en matière d’hygiène de la vaisselle, tout comme les lave-linge aseptiques en matière d’hygiène du linge.

Les caractéristiques des lave-vaisselle à eau renouvelée !

Ultra performants, ces appareils professionnels sont dotés d’un système de rinçage innovant : l’eau est renouvelée à chaque phase de lavage et de rinçage. Le renouvellement de l'eau en continu empêche une forte concentration de résidus alimentaires et de micro-organismes.
Un lave-vaisselle à eau renouvelée réunit toutes les conditions pour assurer une hygiène de la vaisselle maximale :

  • Eau fraîche et claire pour le lavage et le rinçage.
  • Filtration intensive du bain lessiviel.
  • Températures de lavage élevées.
  • Températures de rinçage jusqu’à 85 °C. C’est la phase principale de décontamination de la vaisselle. Les germes ne résistent pas à de telles températures.
  • Programme de désinfection thermique à 93 °C.
  • Temps de maintien en température suffisant (10 minutes).
  • Pompe performante d’un débit maximal de 400 l/min pour faire circuler l’eau chaude à haut régime.
  • Condensateur de vapeur. Après chaque rinçage, il accélère le refroidissement de la vaisselle en réduisant la quantité d’air chaud et humide. Les assiettes, les verres, les couverts propres peuvent ainsi être réutilisés rapidement.

Cet équipement permet d’éviter les infections de manière systématique : tous les micro-organismes sont éliminés et la vaisselle présente une hygiène absolue quelle que soit la quantité lavée.

Le lave-vaisselle à eau renouvelée est une arme efficace contre les germes et un partenaire indispensable pour assurer l'hygiène de la vaisselle auprès des personnes âgées.

L'hygiène de la vaisselle garantie grâce aux lave-vaisselle Miele

Pour lutter efficacement contre les éventuels agents pathogènes présents sur la vaisselle, Miele vous garantit le meilleur des équipements. Depuis 110 ans, ce professionnel du secteur s’engage pour innover avec des procédés fiables et des machines performantes.

Les lave-vaisselle à eau renouvelée Hygiène ont été testés par l’Institut de recherche appliquée wfk de Krefeld. Ils ont obtenu un certificat qui atteste de leur efficacité : le système de nettoyage à eau renouvelée présente une qualité de nettoyage et un niveau d’hygiène nettement plus élevés que les systèmes classiques.

Ces équipements garantissent une hygiène de la vaisselle maximale, tout en assurant brillance et protection. Investir dans ce type d’appareils durables et résistants est une solution efficace pour obtenir des performances uniques en termes d'hygiène et de rentabilité sur le long terme.

Vous mettez vos résidents à l’abri d’une intoxication alimentaire et vous veillez activement à leur sécurité sanitaire. Dotés de capteurs, les lave-vaisselle Miele permettent de surveiller en continu la qualité de lavage pour une hygiène de la vaisselle fiable au quotidien.



Protéger la santé des résidents des maisons de retraite ou des EHPAD est l’une des missions de ces établissements. Ne pas faire l’impasse sur l'hygiène de la vaisselle est un impératif pour atteindre cet objectif de sécurité sanitaire ! Dotés de technologies innovantes, les lave-vaisselle à eau renouvelée participent à l'élimination systématique des micro-organismes responsables des intoxications alimentaires. Ce sont des partenaires indispensables et efficaces pour garantir une hygiène optimale auprès des personnes âgées plus fragiles.

#
Quel est le lave-vaisselle le mieux adapté à votre établissement ?
Laissez-vous guider par notre simulateur pour le trouver.
JE DÉMARRE